Artikel Panduan Bermain Judi Domino Online
Artikel Panduan Bermain Judi Domino Online

Agen BandarQ – CobaQQ – artikel panduan bermain judi domino online, permainan domino merupakan permainan judi kartu online yang sudah sangat lama hadir dan memanjakan para pemain dengan permainan yang diberikan. Permainan judi domino sendiri sudah sangat lama dimainkan sehingga membuat para pemain menggemari serta mengetahui permainan ini dengan baik.

Artikel Panduan Bermain Judi Domino Online – Namun saat dahulu permain ini sendiri hanya dapat dimainkan sebagai permainan ofline atau permainan untuk sekedar iseng-iseng di berbagai tempat seperti di pc atau di handphone dan memang kita ketahui bahwa negara kita memiliki sebuah hukum yang menjaga seluruh masyarakat untuk tidak bermain segala jenis permainan judi yang telah hadir untuk memanjakan para pemainnya, namun bagi para pemain yang ingin bermain dan merasakan keseruan bermain sendiri dapat bermain dengan cara yang sangat mudah tentunya.

Untuk para pemain yang ingin bermain sendiri dapat menentukan sebuah bandar permainan yang terbaik dan terpercaya, yang tentunya akan memberikan, membayar dan bertanggung jawab dengan uang yang anda peroleh didalam permainan. Seperti halnya CobaQQ sebuah bandar yang menyediakan permainan ini dengan waktu yang lama tentu para pemain sendiri akan dengan mudah menemukan dan mengakses website CobaQQ.

Untuk para pemain yang ingin mendaftar dapat segera mengisi form pendaftaran yang telah disediakan oleh website CobaQQ dihalaman utama website dan untuk pemain yang tidak mengerti cara mendaftar atau memiliki kesulitan dalam mendaftar juga dapat meminta bantuan kepada customer service yang telah disediakn di livechat permainan judi kartu online terlengkap CobaQQ.

BandarQ – BandarQ Online – Bandar QQ – Situs BandarQ Terpercaya

Panduan cara bermain judi kartu domino online disebuah website terbesar dan terpercaya tentu merupakan hal yang mudah, yang perlu di ketahui dan dipahami tentu mengerti cara menghitung nilai dalam sebuah kartu yang anda miliki, namun perbedaanya ialah didalam permainan domino para pemain hanya perlu menghitung nilai satuannya saja.

Diawal permainan para pemain akan dibagikan 3 buah kartu oleh bandar permainan diputaran pertama untuk melihat dan mencocokan kartu permainan sehingga menjadikan kartu tersebut nilai yang tertinggi didalam permainan domino tersebut setelah itu para pemain hanya perlu untuk melanjutkan permainan dan melakukan taruhan atau bahkan dapat menambah taruhan sehingga akan diberikan 1 buah kartu tambahan oleh bandar, yang perlu anda anda lakukan juga sama seperti diputaran pertama sehingga para pemain hanya perlu menyusun ke 4 buah kartu menjadi nilai dengan 9,9 yang tentunya membuat pemain tersebut memiliki chance yang sangat besar dalam memperoleh kemenangan.

Cara penghitunganya sendiri sangatlah mudah para pemain harus mengerti seperti bila dalam 4 buah kartu pemain memiliki kartu dengan jumlah (5.3), (2.4), (0.1), (1.2) pemain tersebut dapat menukar posisi kartu sehingga menjadikan kartu tersebut menjadi kartu terbaik didalam putaran tersebut seperti (5.3) + (0.1) = (9) dan (2.4) + (1.2) = (9) yang berarti para pemain memiliki kartu dengan nilai QQ = (9.9) namun bila angka yang anda miliki dengan nilai puluhan seperti (6.6), (5.2), (5.5), (6.3) maka anda dapat mengkombinasikan kartu tersebut menjadi kartu (6.6) + (5.2) = (19) ambil nilai satuannya saja berarti menjadi (9) dan untuk kartu yang 1 set lagi pemain juga dapat menyusun kartu (5.5) + (2.6) = (18) yang berarti nilai kartu anda ialah (8).

baca juga artikel : Panduan Bermain DominoQQ

inilah cara menghitung nilai kartu didalam permainan judi kartu online yang ingin anda mainkan. Oleh sebab itu segera bergabunglah bersama kami di www.cobaqq.com yang merupakan website terbaik dan tentunya akan membagikan berbagai bonus kepada para pemain yang telah bergabung bersama kami.

Join the Conversation

62 Comments

  1. hello there and thank you for your info – I have certainly picked up something new from right here. I did however expertise several technical issues using this web site, as I experienced to reload the web site many times previous to I could get it to load properly. I had been wondering if your web hosting is OK? Not that I am complaining, but slow loading instances times will very frequently affect your placement in google and can damage your high quality score if advertising and marketing with Adwords. Well I am adding this RSS to my e-mail and could look out for a lot more of your respective intriguing content. Make sure you update this again soon..

  2. I have 3 blogs on tumblr under the same email address. Just how do I delete among those blogs without deleting the other 2?. Preferably, I ‘d such as somebody to address whom has encountered this trouble prior to and also fixed it without deleting their various other blog sites. Many thanks!.

  3. You completed various good points there. I did a search on the subject matter and found the majority of folks will go along with with your blog.

  4. I was curious if you ever considered changing the structure of your site? Its very well written; I love what youve got to say. But maybe you could a little more in the way of content so people could connect with it better. Youve got an awful lot of text for only having one or two images. Maybe you could space it out better?

  5. Normally I don’t read post on blogs, but I would like to say that this write-up very forced me to try and do so! Your writing style has been surprised me. Thanks, quite nice post.

  6. Wow! This could be one particular of the most useful blogs We have ever arrive across on this subject. Actually Magnificent. I am also a specialist in this topic therefore I can understand your effort.

  7. This is very fascinating, You’re a very skilled blogger. I have joined your feed and look ahead to looking for extra of your magnificent post. Also, I have shared your web site in my social networks!

  8. Normally I do not read article on blogs, however I wish to say that this write-up very forced me to take a look at and do so! Your writing style has been surprised me. Thanks, quite nice article.

  9. Hi there very nice website!! Man .. Excellent .. Amazing .. I’ll bookmark your blog and take the feeds additionally…I’m happy to find a lot of useful info here within the submit, we want develop more strategies on this regard, thanks for sharing.

  10. You actually make it seem so easy with your presentation but I find this matter to be really something which I think I would never understand. It seems too complex and extremely broad for me. I’m looking forward for your next post, I’ll try to get the hang of it!

  11. Hi my friend! I wish to say that this article is awesome, nice written and include almost all important infos. I’d like to peer more posts like this.

  12. Spot on with this write-up, I really believe that this amazing site needs a lot more attention. I’ll probably be back again to read through more, thanks for the information.

  13. Thanks for the suggestions shared using your blog. Another thing I would like to express is that fat reduction is not about going on a celebrity diet and trying to lose as much weight as possible in a couple of days. The most effective way to burn fat is by consuming it slowly and gradually and obeying some basic tips which can make it easier to make the most out of your attempt to drop some weight. You may know and already be following some tips, but reinforcing expertise never affects.

  14. Hi there! I know this is kinda off topic but I was wondering which blog platform are you using for this website? I’m getting tired of WordPress because I’ve had issues with hackers and I’m looking at alternatives for another platform. I would be fantastic if you could point me in the direction of a good platform.

  15. May I just say what a comfort to uncover someone that genuinely understands what they’re discussing online. You certainly know how to bring a problem to light and make it important. More and more people have to look at this and understand this side of the story. I was surprised you are not more popular given that you most certainly have the gift.

  16. It happens to be the best opportunity to construct some schedules for the possible future. I have looked over this posting and if I can, I desire to recommend you couple of enlightening advice.

  17. Hello, you used to write excellent, but the last few posts have been kinda boring… I miss your super writings. Past few posts are just a little bit out of track! come on!

  18. I have not checked in here for a while because I thought it was getting boring, but the last several posts are good quality so I guess I’ll add you back to my daily bloglist. You deserve it my friend 🙂

  19. Its like you read my mind! You appear to grasp so much about this, such as you wrote the e-book in it or something. I believe that you can do with some p.c. to power the message home a bit, however instead of that, this is fantastic blog. A great read. I’ll certainly be back.

  20. I’ve learned many important things as a result of your post. I’d also like to express that there might be situation that you will apply for a loan and never need a co-signer such as a Federal government Student Aid Loan. But if you are getting a borrowing arrangement through a standard loan service then you need to be prepared to have a cosigner ready to enable you to. The lenders will probably base their own decision on a few variables but the most significant will be your credit standing. There are some loan providers that will additionally look at your job history and make up your mind based on this but in many instances it will hinge on your score.

  21. Sweet blog! I found it while searching on Yahoo News. Do you have any suggestions on how to get listed in Yahoo News? I’ve been trying for a while but I never seem to get there! Cheers

  22. Hiya there, just got receptive to your blog site through Yahoo and bing, and discovered that it is quite informational. I will like if you decide to continue this informative article.

  23. Nice post. I learn something new and challenging on blogs I stumbleupon every day. It’s always exciting to read through content from other writers and use something from other websites.

  24. Thanks for another excellent post. Where else could anyone get that type of info in such an ideal way of writing? I’ve a presentation next week, and I’m on the look for such information.

  25. L’UFCM a constaté depuis quelques mois l’accroissement des tromperies à la « roqya ». Les témoignages de personnes victimes de ces pratiques se multiplient et présentent les mêmes caractéristiques : « Une personne vous appelle et vous propose une séance de « roqya » gratuite. Cette personne vous propose de rappeler un numéro prétendu gratuit, souvent un numéro commençant par 0 800… » Mais, dans les faits, cette prestation est loin d’être gratuite, puisque la conversation est facturée à vos frais et à votre insu. Au-delà de l’aspect juridique qui est traité à ce jour par le pôle juridique de l’UFCM[1], ce procédé soulève la problématique de sa conformité au Coran et à la Sunna. En effet, la « roqya » peut se définir comme une thérapie qui permet de soigner les actes de sorcellerie, de mauvais œil et également de se protéger contre ces derniers. Par conséquent, est-il possible de la pratiquer par téléphone et quelles sont les exigences édictées par le Coran et la Sunna ? Nous présenterons ainsi successivement les conditions liées au soignant (I), les exigences relatives à l’environnement où est réalisée la « roqya » (II). Nous aborderons ensuite la question de la gratuité de la prestation ou de sa contrepartie financière et enfin les conditions dans laquelle elle est réalisée (III). I- Les conditions liées au soignant Souvent la « roqya » est perçue comme une pratique dispensée par un tiers. Or, il est essentiel de rappeler et de souligner un fait important : la meilleure des « roqya » est celle que nous dispensons nous-mêmes à travers le « dhikr » et la récitation du Coran. Ainsi, pour se prémunir des maux liés au mauvais œil ou à la sorcellerie, il convient régulièrement de lire le Coran et faire des invocations notamment celles du matin et du coucher, de réciter régulièrement la sourate « La vache », de renouveler son intention, de placer la certitude dans son cœur, d’effectuer ses prières etc., et surtout de demander à Allah la meilleure des protections. Toutefois, dans certaines conditions, il est nécessaire de recourir à un soignant. C’est à ce stade qu’il convient d’être vigilant. Il ne suffit pas de se rendre auprès d’une personne qui se présente avec la qualité de cheikh ou d’imam pour accepter de lui confier cette pratique. Comme pour tout procédé et encore plus lorsque cela relève de considérations religieuses, il est important de bien choisir son soignant car ce dernier est tenu de posséder des qualités bien affirmées. La maîtrise du Coran et des traditions prophétiques en la matière est une condition sine qua none, mais insuffisante. La personne doit également avoir des notions de psychologie afin de déterminer la part de sorcellerie et celle de troubles psychologiques fréquents chez les patients. La personne doit posséder une bonne hygiène de vie, notamment spirituelle puisqu’il n’est pas inutile de rappeler que le succès de la « roqya » dépend de Dieu. Ces critères sont difficilement évaluables, surtout par une personne qui est affectée par un mal-être, quelle que soit sa source. C’est pourquoi les proches doivent accompagner la personne dans la recherche d’un soignant qualifié et reconnu comme tel par des référents religieux de la localité (imam, responsables associatifs, etc.). De manière générale, le soignant doit posséder des qualités déterminées que nous pouvons synthétiser de la manière suivante. Il doit : être en capacité de lire le Coran, croire avec certitude au Coran, être empreint de piété, connaître les pièges et les caractéristiques du diable et des djinns, connaître la méthode prophétique de la « roqya », disposer de connaissances de base en psychologie, avoir la conviction que le succès de sa thérapie dépend de Dieu. A l’exception de la première exigence, il semble difficile de vérifier les autres conditions dans le cadre d’un entretien téléphonique avec une personne que nous n’avons jamais rencontrée, même si elle se présente sous le titre de « cheikh » ou d’un imam. Par conséquent, ces conditions soulignent une première limite quant au recours à la « roqya » par téléphone. Par ailleurs, à l’instar de tout médecin, le soignant doit, avant de prodiguer des conseils ou une médication, procéder à une consultation. Ainsi, un environnement adéquat est indispensable pour la réalisation d’une « roqya ». Il est enfin inconcevable qu’un médecin puisse vous affirmer par téléphone connaître votre maladie et attester pouvoir vous guérir. Vous auriez plus que des doutes sur ce prétendu médecin. II- Un environnement propice et la réalisation d’une consultation préalable à la réalisation d’une « roqya » Il est intéressant de noter que, dans son ouvrage « Comment se protéger des djinns & satan », Wahîd ‘Abdussalâm Bâli évoque l’importance du climat pour réaliser une roqya[2]. Ainsi, il expose les points suivants : « 1. Préparer le climat adéquat en faisant par exemple sortir les images et les statues de la pièce où on va soigner le malade, pour permettre aux anges d’y entrer. 2. Débarrasser le sujet de tout ce qu’il peut porter sur lui comme talismans ou amulettes et les brûler. 3. Éteindre tout ce qui peut émettre le son de la musique et des chants. 4. Vider le lieu de tout ce qui comporte une infraction à la shari‘a à savoir, par exemple, la présence d’un homme qui porte de l’or ou une femme qui ne porte pas le voile légal – al-hijab. 5. Donner au malade et à sa famille une leçon de dogme de façon à ce que leurs cœurs ne soient pas attachés à un autre qu’Allah. 6. Leur faire savoir que la façon de soigner est différente de celle des sorciers et des charlatans et que le Coran recèle guérison et miséricorde, comme l’a informé Allah le Puissant et le Majestueux. 7. Diagnostiquer son cas : pour cela poser des questions au malade pour s’assurer de la présence de tous les symptômes (…) ». Or, dans les témoignages communiqués, l’interlocuteur qui se présente comme soignant ne pose aucune question aux personnes. Il débute ainsi la « roqya » directement par une récitation du Coran. En outre, il est intéressant de souligner que dans l’un des témoignages communiqués à l’UFCM, l’interlocuteur demandait à la personne de remplir successivement des verres de lait, d’huile, d’eau etc. et de les poser par la suite sur la table de la salle à manger. Au point que la personne s’est retrouvée avec une multitude de verres posés sur la table. Le comble est que la personne ignorait ce qu’elle devait en faire lorsqu’elle a pris conscience de la tromperie. Nous constatons par conséquent qu’une « roqya » ne peut être réalisée dans un environnement quelconque. En effet, une procédure de diagnostic est essentielle. Nous pouvons à titre d’exemple faire le parallèle avec un rendez-vous chez le médecin ; ce dernier ne peut vous prescrire une ordonnance sans au préalable vous avoir ausculté et interrogé sur les différents symptômes que vous ressentez physiquement. A défaut, au lieu de guérir vous allez aggraver vos maux. Cette attitude vigilante du médecin traitant doit se retrouver lorsque nous envisageons le recours à une « roqya ». Pour illustrer ce propos, nous citerons l’exemple de l’anthropologue, spécialiste de l’islam européen, Farid El Asri, chercheur associé au Centre Jacques Berque, qui nous rapporte une situation alarmante suite à une « roqya » : « Une jeune femme en Belgique (…) est morte suite à une tentative d’exorcisme. Pendant les séances, les fkihs (imams) utilisent normalement de l’eau « coranisée ». Pour cette jeune femme, prétendument stérile, les exorcistes ont carrément plongé son visage dans l’eau et quand elle tentait d’en sortir pour respirer, les guérisseurs estimaient qu’il s’agissait du jinn qui l’habitait et ils replongeaient son visage dans l’eau. Pendant le procès, la famille de la défunte s’est présentée comme musulmane et a accusé ces pratiques d’être extérieures à l’islam quand les guérisseurs estimaient qu’ils avaient simplement fait ce qu’ils pouvaient. Le fait de recourir trop systématiquement au fkih risque également de faire passer une crise d’épilepsie, par exemple, pour une crise de possession. »[3] Nous allons aborder enfin la dernière problématique, celle relative aux honoraires du soignant. III- Les honoraires du soignant Le Prophète, bénédictions et salut sur lui, « a agréé les Compagnons qui ont été payés pour la roqya ». Il est dès lors autorisé de rémunérer un soignant en contrepartie d’une prestation. Toutefois, cette rémunération doit être raisonnable et surtout clairement définie avant le traitement. En outre, nous ne pouvons que souligner et rappeler que, si la roqya est réalisée dans un cadre sérieux, il convient de procéder à toutes les déclarations administratives. Comme pour tout contrat, vous devez exiger un document écrit et le praticien doit préciser quels sont ses engagements exacts afin d’éviter tout litige postérieur. Malheureusement, tous les témoignages transmis à l’UFCM soulignent que l’interlocuteur insiste à plusieurs reprises sur la gratuité de la prestation. Or, dans les faits, cette dernière est payante puisque le coût de la communication est surtaxé. Ainsi, l’une des victimes qui nous a contacté, s’est retrouvée avec une facture téléphonique (hors forfait) de 1800 euros. Par conséquent, nous constatons que ces « roqyas » gratuites sont fondées sur la technique dite du « call-back » qui consiste à amener une personne à rappeler un numéro surtaxé, information qui lui est bien évidemment dissimulée. Une « roqya » peut être payante à condition de respecter un cadre prédéterminé, fondé sur l’information et la transparence des honoraires. En conclusion A la lumière des développements susvisés, l’UFCM appelle d’une part à une régulation du métier de la pratique de la « roqya », d’autre part, à la vigilance de chacun à ne pas céder à la tentation d’une « roqya » qui ne serait pas réalisée dans les conditions requises et qui pourrait produire des effets inverses. Au-delà du cadre spirituel ou juridique, les divers témoignages reçus et étudiés par l’UFCM ne peuvent pas nous laisser indifférents à la question suivante : pourquoi des personnes sont-elles amenées à accepter aussi facilement une « roqya » par téléphone ? Est-ce la gratuité qui a déterminé leur choix ? Certes le mal-être produit par cette société est de plus en plus grand. Nous vivons une époque où les êtres sont de plus en plus coupés des signes de Dieu et vivent un rythme de vie effréné. Ces affaires sont révélatrices des maux les plus profonds qui touchent la communauté musulmane. Par ailleurs, comme l’ensemble des rites islamiques (hajj, halal, pompes funèbres) censés nous rappeler les limites qui déterminent la voie vers Dieu, nous constatons que leur marchandisation trahit de plus en plus leur vocation première. Suffit-il qu’un interlocuteur se présente à nous comme un « cheikh » ou un imam et qu’il nous propose une « roqya » gratuite pour l’accepter aussitôt Ne devrions-nous pas tous nous interroger sur le fait qu’il y ait des musulmanes et des musulmans aussi isolés et aussi ignorants de leur propre religion pour être trompés aussi facilement ? Sommes-nous devenus si dépendants des Hommes que nous en oublions de nous adresser directement à Dieu pour solutionner nos malaises ? Autant de questions que chacun d’entre nous a la responsabilité de se poser. En effet, aucun de nous ou de nos proches ne sont à l’abri d’une telle tromperie. Il convient enfin de rappeler que la « roqya » est un remède précis et qu’elle ne peut se faire que sous certaines conditions et surtout qu’elle demeure l’exception à la règle, qui est de toujours s’adresser directement à Dieu. Avant de recourir à une « roqya », il convient de faire une introspection sur ses propres pratiques cultuelles et de revenir.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *